Visite du Directeur Général de l’AFD au Tchad.

M. Rémy Rioux, directeur général de l’Agence Française de Développement (AFD) a effectué une visite au Tchad les 27 et 28 juillet 2016, accompagné de Mme Laurence Breton-Moyet, directrice exécutive des opérations, M. Yazid Bensaïd, directeur adjoint du département Afrique Subsaharienne et de M. Charles Trottmann, directeur de cabinet du directeur général.
Deux mois après sa nomination à la tête de l’AFD, cette visite au Tchad a consacré l’importance que M. Rémy Rioux entend donner au continent africain dans l’action de l’AFD et tout particulièrement aux pays de la zone sahélienne.

JPEG - 438.4 ko
M. Rémy Rioux, directeur général de l’Agence Française de Développement et Mme Evelyne Decorps, ambassadrice de France au Tchad à la tête de la délégation reçue par le Président Deby Itno

Cette visite avait pour objectif d’informer les hautes autorités du pays sur les axes de la nouvelle stratégie de l’AFD et de les informer de l’augmentation de 50% des engagements de l’AFD à l’horizon 2020 au Tchad.

JPEG - 782.7 ko
Le directeur général de l’Agence Française de Développement, l’ambassadrice de France au Tchad et la délégation française en audience avec le Président Deby Itno

Le directeur général a ainsi rencontré le président de la République, le Premier ministre, la ministre du Plan et de la Prospective et le ministre des Finances et du Budget. Ce déplacement a également été l’occasion pour le directeur général et sa délégation de visiter le CHU du Bon Samaritain, appuyé par l’AFD dans le cadre du projet d’appui au secteur de la santé au Tchad, phase 2 (PASST 2), et le projet d’aménagement hydro-agricole du Bahr Linia, dont la 1ère pierre a été posée à cette occasion, en présence du Premier ministre, du Ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme et de l’Habitat et de la Ministre du Plan et de la Prospective.

JPEG - 523.1 ko
Mme Evelyne Decorps, ambassadrice de France au Tchad et Mme Mariam Mahamat Nour, ministre du Plan et de la Perspective

La France est le premier bailleur bilatéral de l’aide publique au développement dans la région sahélienne (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad). Aux côtés du ministère des Affaires Etrangères et du Développement International et du ministère des Finances, l’AFD y contribue à hauteur de 500 millions d’euros par an. Au Tchad, 16 projets financés par l’AFD sont en cours d’exécution, pour un montant total d’engagement de 67,2 millions d’euros, auxquels s’ajoutent les projets mis en œuvre par des ONG pour un montant de 4,8 millions d’euros.

Dernière modification : 25/11/2016

Haut de page