Un nouveau bâtiment pour la compagnie GNNT de MANDJOURA

Financé par la coopération française et réalisé par la direction du génie de la GNNT, le nouveau poste MANDJOURA a été inauguré le 17 juin 2014.

Le village de MANDJOURA, situé à 75 km à l’Est de MOUSSORO, est une sous-préfecture du BARH-EL-GAZEL qui bénéficie d’une compagnie de la garde Nationale et Nomade du Tchad dont le rôle est indispensable dans sécurisation de la zone.

JPEG

Afin de permettre à la compagnie GNNT de MANDJOURA de remplir sa mission dans de meilleures conditions, il a été décidé en accord avec le COM-GNNT, le général de corps d’armée MAHAMAT SALAH BRAHIM, de la doter d’un bâtiment en dur permettant d’abriter le poste de transmissions, le bureau du commandement et le matériel sensible.

C’est ainsi que la coopération Française, par le billet de son projet d’appui à la GNNT, a financé l’achat sur N’DJAMENA du matériel nécessaire à la construction. Celui-ci a ensuite été transporté par un camion gros porteur de la DGRS jusqu’au lieu du chantier où les ouvriers de la GNNT ont œuvré pendant un mois pour construire un nouveau poste.

JPEG

Cette rénovation s’inscrit dans la continuité de la quinzaine de postes déjà rénovés ou reconstruits à travers le pays depuis 2007, année de lancement du projet d’appui à la GNNT.
L’excellent travail des ouvriers de la GNNT est à souligner. Ceux-ci ont, en moins d’un mois construit un bâtiment de qualité.

JPEG

Afin d’inaugurer ce nouveau poste, une délégation de la coopération militaire française, commandée par le colonel Michel de Mesmay, attaché de défense, s’est rendue à MANDJOURA avec le COM-GNNT, le 17 juin 2014.

JPEG

Une petite cérémonie a été organisée devant le nouveau poste, aux côtés des gardes nomades de MANDJOURA, vêtus pour l’occasion de la gandoura sable des méharistes. L’attaché de défense et le COM-GNNT ont passé les troupes en revue avant de prononcer chacun quelques mots et de dévoiler ensemble la plaque inaugurale du bâtiment.

Dans son discours, le colonel de Mesmay a rappelé le lien unique qui unit la France et le Tchad en général et les forces armées des deux pays en particulier. Le nouveau poste est un exemple de coopération réussie qu’il convient de suivre. En effet, il s’agit d’une réalisation commune entre la GNNT et la coopération française où chacun a rempli sa part du contrat.

Le COM-GNNT a vivement remercié l’attaché de défense et le projet d’appui à la GNNT pour son aide et l’ensemble de ses réalisations.

JPEG

Dernière modification : 14/11/2014

Haut de page