Mission scientifique - "Bassin de Faya", 30.01.2016 (...)

Avec moins de 200 cratères d’impacts de météorites référencés à ce jour sur Terre, dont 19 en Afrique, la découverte d’une nouvelle structure est toujours une grande nouvelle.

JPEG - 109.3 ko
Le cratère repéré en 1988 et 2001

Le Nord du Tchad - avec ses grands affleurements de terrain paléozoïque et de précambrien inférieur en milieu désertique – est une zone potentiellement propice à de telles découvertes.

Le bassin de Faya (55km au Nord-Est de Faya Largeau) a été repéré en 1988 et 2001 par télédétection mais également par des pilotes de la société RJM aviation. Une structure subcirculaire d’environ 1,7 km de diamètre dans un milieu façonné par un vent dominant Nord-Est/Sud-Ouest est en effet facilement repérable.

Une simple reconnaissance aéroportée n’est pas suffisante pour conclure à un impact météoritique. C’est pourquoi, le 30 Janvier 2016, une mission au sol a été organisée par la société RJM aviation, en partenariat avec le Ministère tchadien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et avec le Laboratoire Magma et Volcan de Clermont Ferrand. Chloé Talibart, experte en photogrammétrie, et Bertille Miallier, de RJM aviation, se sont rendues sur place.

Le but de cette mission était double :
- prélever des échantillons dans le but de les analyser et d’observer les micro-structures ;
- réaliser une série de clichés aéroportés afin de reconstituer un modèle 3D permettant d’observer les structures à grande échelle.

Les résultats de cette enquête géologique devraient aboutir dans quelques semaines après une analyse pointue des roches et clichés.

JPEG - 342 ko
Chloé Talibart, experte en photogrammétrie, et Bertille Miallier, RJM aviation
JPEG - 2.3 Mo
Clichés du cratère

Dernière modification : 09/02/2016

Haut de page