L’association CONA-CIAF et le FSD luttent contre les mutilations génitales féminines.

Cérémonie de lancement du projet intitulé « Lutte contre les Mutilations Génitales Féminines », le 17/07/2014 à la maison des média.

JPEG

Ce projet porté par l’association CONA-CIAF/Tchad et cofinancé par le Fonds Social de Développement (FSD) de l’Ambassade de France, vise à développer des actions de plaidoyer auprès des leaders religieux, des autorités traditionnelles et des décideurs en vue de créer un environnement propice à l’éradication des Mutilations Génitales Féminines.

Par l’élaboration d’un guide de communication, la formation de professionnels des media, des professionnels de santé, des jeunes, par l’organisation de journées d’informations pour les leaders religieux, les autorités coutumières et traditionnelles, par la réalisation d’émissions radiophoniques et des publireportages, la CONA-CIAF entend sensibiliser la population sur la nécessité absolue d’arrêter cette pratique.

Dernière modification : 18/07/2014

Haut de page