« Formation des journalistes pour les élections 2015-2016 » portée par l’AEPT et FSD de l’Ambassade de France au Tchad.

Lancement officiel, le 23 juin 2014 à la maison des media, du projet « Formation des journalistes pour les élections 2015-2016 » portée par l’Association des Editeurs de la Presse privée au Tchad (AEPT) et cofinancé par le Fonds Social de développement (FSD) de l’Ambassade de France au Tchad.

Le lancement officiel du projet a été fait par Mme Françoise Gianviti, chef du Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade France au Tchad, Sœur Aida, Directrice du Centre Al Mouna, Monsieur le représentant du Ministère de la Communication, et Monsieur Michael Didama, Président de l’Association des Editeurs de la Presse privée au Tchad (AEPT).

JPEG

Ce projet vise à contribuer à l’effort national d’éducation et de sensibilisation aux processus électoraux, notamment en direction des femmes et des jeunes.

JPEG

Dans le cadre de ce projet, deux formations sur la couverture des élections et le rôle des médias dans la bonne tenue du scrutin seront organisées à Moundou et N’Djamena, dans le but de renforcer les capacités de 50 journalistes dans ce domaine. Par ailleurs au cours de ce projet, neuf radios partenaires (FM Liberté, Al Nassour, Kar Ouba, et les radios communautaires du Batha, de Mongo, de Sarh, d’Abéché, de Faya et de Kelo) seront appuyées grâce à l’achat de dictaphones et de bandes radiophoniques. Des enregistreurs et des appareils photo seront également offerts à cinq journaux partenaires (le Temps, Notre Temps, le Progrès, l’Observateur et le Miroir).
Enfin, trois missions d’appui à la production d’émissions que vont réaliser les 50 journalistes formés, ainsi que deux missions de suivi de ces journalistes (une au « sud » à Moundou, Sarh, Koumra, Kélo, Pala et Léré et une au « nord » à Abéché, Mongo, Ati, Oum Hadjer et Mao), sont prévues dans le cadre de ce projet.

Dernière modification : 02/07/2014

Haut de page