Déplacement de l’Ambassadrice à Iriba dans le Wadi Fira

L’Ambassadrice de France au Tchad, Mme Evelyne DECORPS, s’est rendue le jeudi 26 juin 2014 à Iriba dans la région du Wadi Fira. Accompagnée par la Directrice du Programme Alimentaire Mondiale (PAM), Mme Lauren Landis, ainsi que par le commandant des Forces Françaises au Tchad, le Colonel Paul Peugnet, Mme Decorps a visité le Centre Nutritionnel Supplémentaire (CNS) d’Iriba et le camp de réfugiés d’Iridimi qui accueille quelque 22.300 personnes dont 55% de femmes et 29% d’enfants de moins de 5 ans.

Après un accueil chaleureux à l’aéroport par les autorités locales et les représentants des institutions internationales, la délégation a été reçue par le Préfet, M. Dilo Bergour, le Sous-Préfet, M. Charles Anta Moguina, et le Maire de la ville d’Iriba, M. Yssakh Mahamat Tebir.

JPEG

La délégation s’est ensuite rendue au Centre de Santé, soutenu par l’association BASE (Bureau d’Appui Santé et Environnement). Le programme de prise en charge de la malnutrition modérée est soutenu par le PAM. Le Wadi Fira est l’une des régions les plus touchées par la malnutrition - les taux de malnutrition dépassent le seuil d’urgence de l’OMS.

JPEG

La visite du camp d’Iridimi a commencé par une rencontre de la délégation avec les représentants des réfugiés. Une longue discussion a permis aux réfugiés d’exposer leurs préoccupations. Le camp d’Iridimi a été créé il y a 10 ans suite à l’arrivée de Soudanais qui fuyaient les violences dans la région du Darfour.

JPEG

Le collectif des femmes du camp a présenté les cuisines solaires créées par l’association Tchad Solaire ainsi qu’un atelier où les femmes fabriquent des savons, du pain et de la vannerie.

JPEG

JPEG

Dernière modification : 04/07/2014

Haut de page