18 octobre 2012 : L’Ambassadeur de France visite le Centre d’Education Spécialisée pour Enfants Retardés (CESER)

Le Fonds Social de Développement se donne pour objectif l’appui aux groupes vulnérables, parmi eux figurent les handicapés mentaux. Au Quartier Paris Congo de N’Djamena 20 jeunes apprenants au Centre d’Education Spécialisée pour Enfants Retardés (CESER) sont les bénéficiaires directs d’un projet FSD de formation à la maroquinerie, pour un montant de plus de 13 000 000 francs CFA . L’objectif assigné de ce projet est de faciliter l’insertion de ces jeunes dans la vie active.
JPEG

L’Ambassadeur de France a pu constater lors d’une visite sur place le 18 octobre dernier que cet apprentissage d’un métier exigeant et créatif leur permettra de développer des qualités telles que la patience, la concentration, la minutie, l’esprit d’équipe. Mais à l’issue de leur formation, dans quelques semaines, ils auront acquis bien plus : l’estime de soi et l’envie de faire quelque chose de leur vie, loin des regards dévalorisants que la société porte souvent sur eux.
JPEG

Dernière modification : 23/10/2012

Haut de page